Archives de catégorie : Expédition

Expédition Shuanghe l’Internationale 2017

Contexte

Cette expédition s’inscrit dans la continuité des expéditions spéléologiques Françaises en Chine depuis 1986, en particulier l’expédition de 2001 qui nous fait découvrir le potentiel karstique autour de la rivière Shuanghe et l’expédition de 2003 qui révèle l’existence de la plus longue grotte de Chine, Shuanghedong, 54 km de développement. Nous poursuivons chaque année l’exploration de ce réseau avec l’aide du GKREDRC, le bureau du tourisme du comté de Suiyang et plus récemment par la société de développement du tourisme de la grotte Shuanghedong. Nous sommes invités par le Géoparc National de Suiyang Shuanghedong à faire une expédition importante à caractère international pour promouvoir le site touristique récemment achevé et poursuivre l’exploration du réseau. Nos activités seront suivies par les médias avec un projet de reportage de 90 minutes. Un stage de formation est également au programme, comme chaque année.

Déroulement 

Nous sommes 22 à participer à cette expédition, 6 nationalités, Français, Jean Bottazzi, Éric Sanson, Bruno Hugon, Jean-François Fabriol, Sebastien Béguier, Éric David, Emmanuel Vitte, Cécile Pacaut, Charles Buttin, Guy Pesenti, , Bruno Schlosser, Patrick Letournel, Marc Seclier, Éric Lecuyer, Portugais, Carlos Placido, Québécois, Marc Tremblay, Jessica Morin-Buote, Suisse, Marcel Guenot, Japonais, Goto Satoshi, Hayate Kimura, Honoka Nishikido, et Chinois, 赵飞Zhao Fei (Xiao Hei Ma).

A : Zone de Shuanghedong, du 11 au 25 avril 2017 (11 332 m topographiés en 15 jours)

Le développement touristique de cette zone a explosé sous l’impulsion d’une société privée en charge des aménagements. Il y a maintenant un parc à touriste desservit par des voitures électriques, une grotte visitable en deux heures et une urbanisation galopante. Ce développement s’accompagne de tous les bons et mauvais cotés que l’on peut imaginer.

Faits marquants

Les découvertes du réseau principal demandent un travail croissant chaque année, mais nous arriverons tout de même à rajouter 5882 m au réseau de Shuanghedong, auquel il faut rajouter les explorations de Jean lorsque nous ne sommes pas là, ce qui nous donne un total de 200,427 km de développement. Shuanghedong est la deuxième plus longue grotte d’Asie et se situe dans le top10 mondial.

L’exploration de la perte amont majeure de la zone, Duiwodong a fortement progressée, 2445 m de neuf pour un total de 5257 m. Nous avons un bon espoir de pouvoir la jonctionner avec le reste du réseau.

L’exploration de Qinganglinfengdong a été poursuivie, rajoutant une partie incroyablement compliquée et permettant une jonction avec le réseau après 410 m de dénivelé.

La grotte Huotougoudafengdong passe de 725 m à 2299 m.

La grotte Jiangjiaowandafengdong passe de 85 m à 782 m.

Une nouvelle grotte Zhaonichidaxiaokeng fait aujourd’hui 1015 m

Sur l’autre versant du massif, la perte à fort débit de Shuidong a été explorée sur 420 m. Elle rejoint la grotte de Dadong remarquable pour son immense porche d’entrée, constituant un réseau de 3399 m qui est hélas bloqué sur l’aval par un siphon. Elle a permis de fournir de très belles images à la TV qui nous a prêté des Gopros pour l’occasion.

D’autres cavités mineures ont été explorées, il y a actuellement 250 entrées connues sur le massif, le réseau de Shuanghedong à 46 entrées au total dont trois ajoutées lors de cette expédition.

Parallèlement nous avons formé 10 stagiaires aux bases de la spéléologie pendant cinq jours.

B : Zone de Fuyan, du 26 au 28 avril 2017 (3547 m topographiés en deux jours et demi)

Avec une équipe réduite à 9 personnes, nous revenons sur cette zone après de longues années d’absence, c’est une zone de toute beauté. Le fort potentiel karstique est sans doute l’un des atouts majeurs pour la création d’un Géoparc et le développement économique de la région.

Nous reprenons l’exploration de Qicaicong, à l’amont du réseau de Fuyan, en rajoutant 1544 m pour un total de 34 919 m. La grotte Shanyangdong fait aujourd’hui 5599 m (1096 m supplémentaire) et la grotte à nitrate Tianshengdang surnommée par nous « Renfougne de la Charogne Putride » est portée à 1546 m (906 m supplémentaire)

Conclusion

Les deux zones explorées montrent toujours leur fort potentiel d’exploration, celle de Shuanghedong demande plus d’engagement car les parties les plus faciles ont été faite depuis longtemps déjà.

Nous avons totalisé 14 879 m de topographie pour 18 jours de terrain.

Nous remercions nos amis chinois pour leur accueil chaleureux et l’intérêt qu’ils portent à nos explorations.

 

Taurus Express 2016

Le film de l’expédition Taurus Express 2016 enfin en ligne !

Cette expédition composée de 12 spéléos français et de 4 spéléos turcs a permis de découvrir plus de 110 cavités, soit pratiquement 4000 m de puits de nouvelles galeries. Le rapport d’expédition est en phase de finalisation – il sera disponible sous peu.

Le film sera projeté lors du congrès FFS2017 à Nantua.

https://taurusspeleo.wordpress.com/2017/05/03/taurus-express-2016-the-movie-of-the-expedition

K17 Poljé est rentrée ! (Laos – Khammouane)

Entrée grotte Photo Jean Camplo
Entrée grotte Photo Jean Camplo

9 km de premières et de topos pour les 10 spéléos de l’expé K17 Poljé et des milliers de super souvenirs !

Grande ambiance de groupe pour ces 10 amis, dans le superbe karst du poljé de Ban Vieng au Laos central (province de Khammouane). Quinze jours d’explos diverses, d’escalades dantesques, de vipères à cornes cachées sous les blocs, de marche sur tsynguis en pleine chaleur, de bivouac et de grosses sorties sous terre… et aussi de bons moments festifs. Il faut de tout pour réussir une expé.

L’équipe spéléo K17 poljé tentant d’être sérieuse. Photo Jean Camplo
L’équipe spéléo K17 poljé tentant d’être sérieuse. Photo Jean Camplo

Le site de l’expédition était un vaste poljé du Laos central comportant plusieurs grands réseaux jusqu’à 14 km de développement. Il est situé au nord d’une cavité que nous explorons, nommer Houay Saï – Khoun Dôn (résurgence) dont le réseau développe 45 km et qui était poursuivie par une autre équipe au même moment.

Les cavités laotiennes sont très riches en concrétionnements, notamment en perles. Photo Jean Camplo
Les cavités laotiennes sont très riches en concrétionnements, notamment en perles. Photo Jean Camplo

Il s’agit d’un karst très découpé, parfois en pitons, parfois très compact et difficile d’accès. L’objectif de l’expé K17 poljé était de poursuivre les explorations et les prospections sur ce secteur déjà parcouru par plusieurs expés. Chose faite. Reste à faire le rapport qui sera téléchargeable sur le site www.explolaos.com où se trouvent déjà les anciens.

Prospection dans les tsynguis laotiens, à la recherche de nouvelles cavités. Photo Jean Camplo
Prospection dans les tsynguis laotiens, à la recherche de nouvelles cavités. Photo Jean Camplo

La moitié des membres de l’expédition ont ensuite réalisé un repérage sur d’autres secteurs du Khammouane pour commencer à préparer une expé K18, car, bien évidemment, nous poursuivrons nos travaux sur le Khammouane… et surtout ensemble !

L’équipe spéléo K17 poljé dans son état naturel. Photo Jean Camplo.
L’équipe spéléo K17 poljé dans son état naturel. Photo Jean Camplo.

Participants : Jean-Pierre Bartholyens, Jean Camplo, Paul Cordier, Julien Fouquet, Luc Galéa, Florence Guillot, Florian Hof, Michel Isnard, Didier Lescure et Véronique Olivier (8 Français, un Suisse et un Belge).

Prise de relevés topographiques sous terre. Photo Jean Camplo.
Prise de relevés topographiques sous terre. Photo Jean Camplo.

Expédition parrainée par la FFS et la FSE.

Kyrgyzstan 2017

Hello colleagues!

Cavers Kyrgyzstan to build a website and wish to join the International Union of Speleology and want to invite you to participate in a long-term project, which aims to search for and study of caves in the karst unexplored regions of Kyrgyzstan. In this regard, we continue a series of expeditions whenever possible.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

And now we are planning an expedition in September 2017 to search and study of caves in the south of Kyrgyzstan. Areas that we offer are poorly understood or not studied at all. In areas where there are several caves of hydrothermal genesis. In addition, there paleokarst. See press release.

 

If you are interested in our offer, we will send detailed information.

Welcome to the Kyrgyz cave

Fund of Preservation and Exploration of Caves (FPEC)

1a Lineinaya Str., 720021, Bishkek, Kyrgyzstan

Tel.: (+996 312) 69 02 34, 69 02 35 Mob. (+996 553) 991663

Foundation director Dr. Alexey Dudashvili

www.speleo.kg

E-mail: info@speleo.kg, office@asiamountains.net

contact us : info@speleo.kg or https://www.facebook.com/explorecaves/  

K17 départ le 22 février au Laos !

30 participants cette année pour cette nouvelle expé dans la province de Khammouane au Laos et un retour aux sources du 22 février au 25 mars 2017.

Cette expédition est particulièrement ambitieuse, tant en objectifs qu’en moyens humains mis en action pour la poursuite de la reconnaissance de cette région karstique.

Photos Phil Bence - Explos
Photos Phil Bence – Explos

 

Les quatre équipes CM, Poljé, Plongée et Scientifique se partageront un vaste territoire dont l’exploration reste inachevée, faute de temps.

Houay Saï Khoun Don, qui est le plus grand réseau du Laos sera le terrain de recherche et de topographie de K17 qui se partagera entre exploration de la résurgence et celles du poljé et les pertes qui l’alimente. En espérant trouver une voie qui va jonctionner les réseaux.

En troisième semaine, les différentes équipes réunies reprendront l’exploration de la Nan Pakan.

K17 est parrainé par la fédération française de spéléologie (www.ffspeleo.fr) et la Fédération européenne de spéléologie (www.eurospeleo.eu) puisqu’elle comporte des participant venus de Belgique de Suisse et de Grande-Bretagne.

Photos Phil Bence - Explos
Photos Phil Bence – Explos

Equipe CM

Thierry Alibert, Beucher Robin, Terry Bolger, Bernard Galibert, Charles Ghommidh, Didier Gignoux, Laurent Guizard, Dominique Lagrenée, Jean-Louis Marty, Daniel Pioch, Laurence Salmon, Jean-Michel Salmon

Equipe Poljé

Jean-Pierre Bartholeyns, Jean Camplo, Paul Cordier, Julien Fouquet, Luc Galea, Florence Guillot, Florian Hof, Michel Isnard, Didier Lescure, Véronique Olivier

Equipe plongée

Laurent Guizard, Richard Huttler, Tudor Marin, Isabelle Perpoli, Jérôme Martin

Photos Phil Bence - Explos
Photos Phil Bence – Explos

 

Equipe scientifique

 

Michael Griffith, Kathleen Johnson, Christopher Wood

On notera avec applaudissement une participation féminine forte, puisque 6 femmes figureront parmi les 4 équipes.

Pour suivre l’expédition : http://explo-laos.com/blog/