Ankarana 2019, Madagascar.

Objectifs atteints

  1. Butte de Iharana  : La prospection difficile de ce massif, à permis la découverte de plusieurs petites cavités et de la Grotte des piliers qui se développe sur 1059m. Cette cavité labyrinthique doit certainement alimenter la grotte du lac, mais il reste à trouver la jonction.
  2. Butte d’Antafiantsoka : A partir de la nouvelle entrée, nous avons pu explorer facilement les galeries situées dans la zone profonde de la cavité. La grotte  atteint maintenant 5 551m de développement et traverse complètement le massif.
  3. Massif de l’Analamera : Nous avons continué la prospection de la zone d’Ampondrabe, en repérant les résurgences éventuelles sur Google Earth. Les résultats n’ont pas été à la hauteur des espérances.
  4. En dernier ressort, nous avons repris l’ exploration de la Grotte d’Antsarahaso. 258m de nouveaux conduits ont été découverts. La grotte atteint maintenant 15 363m de développement.
  5. Ankarana: Grotte d’Abemapaye
  6. Ce n’était pas prévu au programme. Le broussard qui m’avait fait connaitre plusieurs cavités dans l’Andrafiamena me propose d’aller voir une nouvelle Grotte dans l’Ankarana. Après une longue marche, nous arrivons devant un beau tunnel avec de l’eau. Arrêt au bout de 393m, mon canot fuyait et la navigation paraissait longue.

Conclusion

         Nous avons découvert 4112m de nouvelles galeries dans 4 massifs différents, mais surtout, la grotte d’Abemapaye va nous permettre de pénétrer sous une zone de l’Ankarana Spéléologiquement inconnue.

Jean Claude Dobrilla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *